plaisir coupable

« Maintenant, quand je mange une baguette, c’est un peu un plaisir coupable, un peu comme des mauvais gâteaux industriels trop sucrés, mais qu’on aime manger une fois de temps en temps »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.